unebeweb 34 / L'Unebévue Revue N°34

Maillages sémiotiques de la quotidienneté

Éros-Rosée. L'aventure (a)temporelle du noeud borroméen

Claude Mercier

in Revue de l'Unebévue N° 34 Maillages sémiotiques de la quotidienneté, p.191

 

Ouverture

 

00

Ulf Linde Étant donnés : 1° la chute d’eau, 2° le gaz d’éclairage...,

1946-1966/1994-2011.

Réplique à 1/10e de la dernière œuvre de Marcel Duchamp.

Assisté par Bo Larsson (porte, mur, paysage), Rolf Rosenberg (lampes), P. O. Ultvedt (installations électriques) et John Stenborg. Techniques mixtes.

Collection particulière

 

01 1911 moulin

Marcel Duchamp. Le moulin à café, 1942

 

Pierre Cabanne – Au moment où vous terminez le Nu descendant un escalier, vous exécutez le Moulin à café qui anticipe sur les dessins mécaniques.
Marcel Duchamp – C’est plus important pour moi. Les origines sont simples. Mon frère avait une cuisine dans sa petite maison de Puteaux et il a eu l’idée de la décorer avec des tableaux des copains. Il a demandé à Gleizes, Metzinger, La Fresnaye, Léger aussi je crois, de lui faire de petits tableaux de la même dimension, comme une sorte de frise. Il s’est également adressé à moi et j’ai exécuté un moulin à café que j’ai fait éclater ; la poudre tombe à côté, les engrenages sont en haut et la poignée est vue simultanément à plusieurs points de son circuit avec une flèche pour indiquer le mouvement. Sans le savoir, j’avais ouvert une fenêtre sur quelque chose d’autre. Cette flèche était une innovation qui me plaisait beaucoup, le côté diagrammatique était intéressant du point de vue esthétique.
Pierre Cabanne – Elle n’avait pas de signification symbolique ?
Marcel Duchamp – Pas du tout. Sinon celle qui consistait à introduire dans la peinture des moyens un peu différents. C’était une sorte d’échappatoire. Vous savez, il y a toujours eu chez moi ce besoin de m’échapper ...

Marcel Duchamp reviendra à plusieurs reprises sur cette œuvre, et nous pouvons dire que beaucoup de critiques d’art éliminent dans leurs études cette phrase : « Cette flèche était une innovation qui me plaisait beaucoup, le côté diagrammatique était intéressant du point de vue esthétique. » Sans lâcher le côté diagrammatique de ce premier feuillet en vue de constituer notre boîte, je voudrais vous présenter une petite trouvaille concernant l’exposition de 1942 à New-York.

 

0 i

 Catalogue de l'Exposition Duchamp, Barcelone 1912, Extrait.

 

Le fulmicoton

"Un peu de fulmi-coton dans l'oreille d'un monarque malade et le monarque explose".

Jacques Prévert. Paroles, 1946

 

02 expo surréalisme  1938

 Exposition internationale du Surréalisme, New-York, 1938

 

03  1942 duchamp NY

 Marcel Duchamp Générateur artiste à L'Exposition internationale du Surréalisme. Fulmicoton

 

Silence, marge, solitude

 

04 triptyque

 "Au-delà d'être debout, il y a être assis, et au-delà d'être assis, être couché, pour se dissiper enfin".

 

Approximation démontable

 

05 manuel étant donnés 05

Marcel Duchamp. Manuel d'installation d'Étant donnés : 1° la chute d'eau, 2° le gaz d'éclairage

05 manuel étant donnés 09

Marcel Duchamp. Manuel d'installation d'Étant donnés : 1° la chute d'eau, 2° le gaz d'éclairage

05 manuel étant donnés 11

 Marcel Duchamp. Manuel d'installation d'Étant donnés : 1° la chute d'eau, 2° le gaz d'éclairage

 

Peep show ou glory hole ?

 

06 duchamp etant donnes1946 1966

1946

 

etantin b

 

Notule : Marcel Duchamp en espace raréfié ; à l'assault de la montagne Sainte-Geneviève

 

Analogie infra-mince

"Quand la fumée de tabac sent aussi de la bouche qui l'exhale, les deux odeurs s'épousent par infra-mince"

Marcel Duchamp, Duchamp du signe, p.274

 

Etant donné le faucon

 

Origine Du Monde Courbet 1866b

Gustave Courbet Origine du monde 1866

 

07b terre erotique masson

André Masson Terre érotique (cache)

07 cols alités

Marcel Duchamp Cols alités 1959, projet pour La mariée mise à nu par ses célibataires même

08 Morceaux chosis d'après courbet 1968

D'après Gustave Courbet Morceaux choisis

 

08b courbetbasblancs

 

Duchamp du signe

 "Je ne resiste jamais au plaisir d'allitérer." "Du plant de serre à fleur de pot. Des corsets quai d'Orsay. Sels de bains belles de seins. Mes salutations très mistinguett". Marcel Duchamp

 

 11  Signed sign 1963

Marcel Duchamp. Signed sign 1963

 

Rendre visible les forces invisibles

 

duchamp etant donnes

etantin b

 

Étant données 1° Wifi free 2° table d'information

 

00

Ulf Linde Étant donnés : 1° la chute d’eau, 2° le gaz d’éclairage...,

1946-1966/1994-2011.

Réplique à 1/10e de la dernière œuvre de Marcel Duchamp.

Assisté par Bo Larsson (porte, mur, paysage), Rolf Rosenberg (lampes), P. O. Ultvedt (installations électriques) et John Stenborg. Techniques mixtes.